La Dr Rochagné Killian lance l’alerte sur les d-dimères élevés associés aux vaccins covid et présente les causes probables et diagnostics associés

“les D-dimères révèlent toute thrombose.” “Jamais dans toute ma carrière je n’avais vu de valeurs aussi élevées ni un tel nombre de personnes positives” “Des valeurs supérieures à 3000, 5000!” “Les scanners sont négatifs” “Je soupçonne donc des petits caillots disséminés.”

C’est le paradoxe: chez des personnes vaccinées deux doses, on trouve des valeurs beaucoup trop élevées de D-dimères, mais pas de caillot avéré au scanner. Une explication plausible serait l’existence de micro-caillots invisibles au scanner disséminés dans le corps.

Rochagné Killian a courageusement pris la décision de quitter son emploi pour alerter sur ce risque lié à la vaccination. Son activisme lui aurait valu de perdre son autorisation de pratique. Elle n’est ni la seule ni la première à s’alarmer. Rappels.

Le premier à notre connaissance a été le Dr Charles Hoffe au Canada:

“J’ai 62% de D-dimères élevés chez les vaccinés, ce qui signifie que les caillots sanguins ne sont pas rares.” “Seuls les gros caillots sont rares.” “Ces vaisseaux sont endommagés de façon définitive.” Ceci pourrait expliquer certains effets secondaires.

Dr Charles Hoffe,

Suivi de près par le Dr Sucharit Bhakdi en Allemagne :

“Il y a 7 jours, j’ai reçu un appel” Un collègue avait décidé de doser les D-Dimères avant et 7 jours après la vaccination (Adeno / ARNm). “Je vous appelle parce que j’ai les résultats et qu’ils sont étonnants.” “Oui, il y a coagulation, même pour des symptômes légers”

Dr Sucharit Bhakdi

Le Dr Benoit Ochs, au Luxembourg:

“Je fais des analyses de sang systématiquement” “Je vois régulièrement des D-dimères très élevés” “Les médecins du labo disent ‘on sait que c’est le vaccin, on a jamais vu ça”

Dr Benoit Ochs (Lux)

Vidéo Complète :

Notre partage de la vidéo du Dr Charles Hoffe nous avait valu un fact-check de l’AFP, sot comme ils le sont souvent parce que faisant du “strawman”: “les D-dimères ne signalent pas forcément une thrombose et il ne s’agit pas d’une étude scientifique”, disaient-ils. Or personne n’a jamais dit le contraire! Le problème c’est que les valeurs sont souvent très élevées, pas “juste” au-dessus de la norme. Et une étude scientifique serait la bienvenue, mais que plusieurs médecins fassent exactement la même observation devrait déjà nous alarmer.

Ivermectine-covid.ch

Merci à @hirt_benjamin pour sa traduction.

Une réflexion sur “La Dr Rochagné Killian lance l’alerte sur les d-dimères élevés associés aux vaccins covid et présente les causes probables et diagnostics associés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner