La Finlande ferme ses frontières aux étrangers non-vaccinés

Les touristes doivent présenter une vaccination complète et un test négatif au Covid-19.

Un test PCR négatif ne suffit plus. Les étrangers à la frontière doivent pouvoir prouver, en plus de leur test négatif de moins de 48 heures, une vaccination complète ou une infection passée, a annoncé le ministère de l’Intérieur au terme d’une réunion du gouvernement.

Les étrangers qui ne suivent pas ces consignes seront automatiquement refoulés à la frontière finlandaise. Cette mesure a été décidée par le ministère de la santé pour endiguer la propagation du variant Omicron dans le pays, où les contaminations se multiplient.

Une liste d’exceptions existe tout de même : ne sont pas concernés les étrangers de moins de 16 ans, les résidents en Finlande, les travailleurs essentiels, les diplomates, etc. Les personnels de santé et du transport, les motifs familiaux impérieux ou encore les personnes nécessitant une prise en charge humanitaire figurent également dans la liste des exceptions, ainsi que certains frontaliers de communes de Suède et de Norvège.

Certains Finlandais ne sont pas convaincus par la mesure : « La dernière évaluation de la situation montre que nous avons déjà en Finlande un grand nombre de personnes vaccinées, explique une résidente. Donc de ce point de vue, je ne vois pas le gain à fermer les frontières. Mais ce qui est vraiment triste, c’est qu’il y a tant de gens qui ne veulent pas se faire vacciner. »

Source : https://www.leparisien.fr/video/video-la-finlande-ferme-ses-frontieres-aux-etrangers-non-vaccines-31-12-2021-3X7SICV5F5GORBPXV4YYS4CFNI.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.