La fortune des milliardaires a plus augmenté depuis le début du Covid-19 qu’en une décennie

Les cinq premières fortunes françaises ont doublé leur richesse depuis le début de la pandémie, selon l'organisation Oxfam.

PHILIP TAYLOR PT/FLICKR

COVID-19 – La fortune des milliardaires dans le monde a plus augmenté en 19 mois de pandémie de Covid-19 qu’au cours de la dernière décennie, révèle ce lundi 17 janvier l’organisation Oxfam dans son dernier rapport sur les inégalités mondiales. Il s’agit de la plus forte augmentation depuis que ce type de données est recensé.

Depuis le début de la pandémie en janvier 2020, le monde compte un nouveau milliardaire toutes les 26 heures, alors que 160 millions de personnes sont tombées dans la pauvreté, indique Oxfam.

En France, de mars 2020 à octobre 2021, la fortune des milliardaires a elle augmenté de 86%.

Les cinq premières fortunes françaises ont doublé leur richesse depuis le début de la pandémie et elles possèdent à elles seules autant que les 40% les plus pauvres en France, relève encore Oxfam dans son rapport. Selon l’organisation, la première fortune de France, Bernard Arnault, est ainsi passée de 67,3 milliards d’euros en mars 2020, à 163,6 milliards d’euros en octobre 2021.

 

10% de la population française a besoin d’aide alimentaire

Par ailleurs, avec les 236 milliards supplémentaires engrangés en 19 mois par les milliardaires français, on pourrait quadrupler le budget de l’hôpital public ou distribuer un chèque de 3500 euros à chaque citoyen, a calculé Oxfam.

Enfin, toujours en France, sept millions de personnes ont besoin d’aide alimentaire pour vivre, soit 10% de la population, et quatre millions de personnes supplémentaires sont en situation de vulnérabilité à cause de la crise.

Pour Quentin Parrinello, porte-parole d’Oxfam France, “pour les milliardaires, la pandémie a été une aubaine. S’ils se sont enrichis, ce n’est pas grâce à la main invisible du marché, ni par les choix stratégiques brillants, mais principalement en raison de l’argent public versé sans condition par les gouvernements et les banques centrales dont ils ont pu profiter grâce à une montée en flèche des cours des actions”.

 
 

Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, lance elle un appel: “Les inégalités ne sont pas une fatalité. Le futur ou la future président-e de la République devra tirer les leçons de la crise, en faisant le choix de reconstruire un modèle économique plus juste, au service de l’ensemble des citoyen-ne-s, plus durable face à la crise climatique qui menace, et plus féministe pour s’attaquer véritablement aux inégalités femmes-hommes.”

Source : https://www.huffingtonpost.fr/entry/la-fortune-des-milliardaires-a-plus-augmente-depuis-le-debut-du-covid-19-quen-une-decennie_fr_61e4a9a3e4b01f707da4d76c

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.