La présidente de l’UE accusée de collusion avec Pfizer

La présidente de l’UE accusée de collusion avec Pfizer

La médiatrice de l’UE, Emily O’Reilly, accuse la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen de « mauvaise administration » et lui ordonne de remettre les textos secrets qu’elle a envoyés au PDG de Pfizer lors des actions entreprises pour acheter 1,8 milliard d’injections Covid.

Cette requête fait suite à une demande d’accès à l’information déposée par un journaliste.

En avril de l’année dernière, le New York Times a révélé que la dirigeante européenne et le PDG de Pfizer Albert Bourla avaient échangé des SMS et des appels concernant l’achat de vaccins pour les pays de l’UE.

Ursula von der Leyen, qui s’est déclarée favorable à la vaccination obligatoire dans l’UE, a utilisé la « diplomatie personnelle » pour conclure l’accord pour 1,8 milliard de vaccins Pfizer, a révélé le journal.

Le journaliste Alexander Fanta du site d’information netzpolitik.org a ensuite demandé à la Commission l’accès aux SMS et autres documents, mais l’exécutif ne les a pas fournis.

Plus de la moitié des 4,2 milliards de doses achetées ou optionnées par la commission proviennent de BioNTech-Pfizer, ce qui en fait de loin le plus grand fournisseur des efforts vaccinaux de l’UE.

La commission refuse de divulguer des aspects clés de ses contrats avec les fournisseurs de vaccins Covid, notamment sur les prix, invoquant le secret commercial.

« Cette affaire est plus importante qu’un simple échange de SMS », a estimé l’eurodéputée néerlandaise Sophie in’t Veld (Renew Europe). « La Commission européenne est devenue moins transparente, moins responsable devant le Parlement européen et franchement plus déconnectée de la démocratie européenne », a-t-elle dénoncé, appelant le Parlement européen à réagir.

Source : https://www.covidhub.ch/la-presidente-de-lue-accusee-de-collusion-avec-pfizer/

One thought on “La présidente de l’UE accusée de collusion avec Pfizer

  • C’est inadmissible et scandaleux, sinon anti-démocratique, de critiquer ainsi madame VDL, elle a été choisie, puis validée par une majorité

    Un vote majoritaire, même éventuellement de moins de 50 % des inscrits, ne peut qu’être excellent, voire plus, pour l’intérêt général

Commentaires fermés.