La Suède décide de ne pas recommander les vaccins COVID pour les enfants âgés de 5 à 12 ans

STOCKHOLM, 27 janvier (Reuters) – La Suède a décidé de ne pas recommander les vaccins COVID pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, a annoncé jeudi l’Agence de la santé, estimant que les bénéfices ne sont pas supérieurs aux risques.

“Avec les connaissances dont nous disposons aujourd’hui, avec un faible risque de maladie grave pour les enfants, nous ne voyons pas de bénéfice clair à les vacciner”, a déclaré Britta Bjorkholm, responsable de l’Agence de la santé, lors d’une conférence de presse.

Elle a ajouté que la décision pourrait être revue si les recherches évoluent ou si une nouvelle variante modifie la pandémie. Les enfants des groupes à haut risque peuvent déjà recevoir le vaccin.

La Suède a enregistré plus de 40 000 nouveaux cas le 26 janvier, l’un des chiffres quotidiens les plus élevés de la pandémie, malgré des tests limités. Si la quatrième vague a vu les records d’infection quotidiens exploser, les soins de santé ne sont pas soumis à la même pression que lors des vagues précédentes.

Jeudi, 101 patients atteints de COVID ont nécessité des soins intensifs, un chiffre bien inférieur aux plus de 400 patients du printemps 2021. Au total, près de 16 000 personnes sont mortes du COVID en Suède depuis le début de la pandémie.

Le gouvernement suédois a prolongé mercredi les restrictions, qui comprennent des heures d’ouverture limitées pour les restaurants et un plafond de fréquentation pour les salles de spectacles, pour deux semaines, mais a dit qu’il espérait les supprimer le 9 février.

Source : https://www.reuters.com/world/europe/sweden-decides-against-recommending-covid-vaccines-kids-aged-5-12-2022-01-27/

One thought on “La Suède décide de ne pas recommander les vaccins COVID pour les enfants âgés de 5 à 12 ans

  • Non seulement les autorités Suédoises ne doivent pas “vacciner à l’ARN ” les enfants, car ce n’est pas “nécessaires” selon elles, mais il serait bon qu’elles s’informent de ce que publient les chercheurs Suédois, qui vont pouvoir s’auto-décerner un prix Nobel bien mérité après avoir DEMONTRé que le “vaccin_ARN expérimental” de Pfizer est rétro-transcrit et intégré dans le génome humain : LES “VACCINS_ARN SONT DONC MUTAGENES,
    …. et donc pas vraiment bon pour la santé … même pour les adultes. Et ne seront donc JAMAIS ENREGISTRABLES.
    Des centaines d’autres chercheurs sont “à la pêche” au “vaccin expérimental” dans le génome humain: on peut s’attendre à une avalanche de publications en relation avec la rétro-transcription/intégration des “vaccins_ARN” par insertion et donc MUTATIONS dans tous les organes infectés.
    C’est une catastrophe supplémentaire qui s’abat sur les “vaccinés” qui est au moins aussi importante que tous les autres effets secondaires qui ont des causes non-génétiques.
    https://www.mdpi.com/1467-3045/44/3/73?fbclid=IwAR31DupArL6naMhZM3YOr-exdk2gYPpF-gDouUnaBW_MrvOInzsmLr2NPXs

Commentaires fermés.