L’Autriche approuve le confinement des personnes non vaccinées

Avec l’un des taux de vaccination les plus bas d’Europe, l’Autriche s’apprête à approuver des règles strictes pour les personnes non vaccinées. Pendant ce temps, le Maroc commence les tests COVID pour les personnes arrivant dans les aéroports. Suivez DW pour les dernières nouvelles.

Chairs and tables line up in front of a cafe in Vienna, Austria

Le chancelier autrichien Alexander Schallenberg doit rencontrer les dirigeants régionaux dimanche pour approuver un plan de confinement des personnes non vaccinées à partir de lundi.

M. Schallenberg a annoncé vendredi qu’il imposait le confinement dans deux régions, la Haute-Autriche et Salzbourg, qui figurent parmi les régions les plus touchées par les conséquences de la décision de ne pas se faire vacciner.

Les personnes ne seront autorisées à quitter leur domicile que pour des raisons spécifiques, comme aller chez le médecin ou faire des courses. M. Schallenberg a ajouté que des mesures similaires pourraient être imposées à l’échelle nationale.

Lors d’une autre conférence de presse vendredi, le ministre autrichien de la santé, Wolfgang Mueckstein, a déclaré que le gouvernement allait également imposer l’obligation de se faire vacciner aux personnes travaillant dans le secteur des soins de santé, mais il n’a pas précisé quand ces règles entreraient en vigueur.

L’Autriche a récemment connu une augmentation du nombre de cas de COVID signalés. Samedi, l’Autriche a enregistré 13 152 nouveaux cas de coronavirus, contre 11 798 la veille.

Le taux d’infection sur sept jours est de 775,5 nouveaux cas pour 100 000 habitants, contre 528,8 il y a une semaine et 316,4 il y a deux semaines. À titre de comparaison, le taux d’incidence est de 277,4 en Allemagne voisine, qui a également tiré la sonnette d’alarme face à la hausse des chiffres.

Vendredi, quelque 437 personnes étaient traitées pour le coronavirus dans les unités de soins intensifs des hôpitaux autrichiens.

Bien que le gouvernement ait prévu de prendre des mesures lorsque le nombre de personnes admises dans les unités de soins intensifs atteindrait 600, M. Schallenberg a déclaré vendredi qu’il n’était “pas raisonnable d’attendre” plus longtemps.

Les personnes non vaccinées se sont déjà vu interdire l’accès aux restaurants, aux hôtels et aux événements réunissant plus de 25 personnes.

Avec seulement 65% de la population totale vaccinée, l’Autriche a l’un des taux de vaccination les plus bas d’Europe occidentale.

Source : https://www.dw.com/en/coronavirus-digest-austria-to-approve-lockdown-for-unvaccinated/a-59813093?maca=en-rss-en-all-1573-rdf