Le Canada annonce un « programme d’identité numérique » en partenariat avec le WEF

Le gouvernement du Canada a annoncé qu’il travaillait sur un nouveau « programme d’identité numérique » fédéral après s’être associé au Forum économique mondial (WEF) de Klaus Schwab pour aider à développer un système d’identification mondial.

Le Canada se joint au gouvernement néerlandais pour développer un système d’identification numérique en partenariat avec le WEF.

Le programme vise à créer un document numérique de preuve d’identité pour tous les citoyens qui est connecté à un système utilisé par les aéroports, les autorités et les agences gouvernementales.

Des détails sur l’élaboration d’un « Programme d’identité numérique » fédéral ont été révélés dans le rapport « L’ambition numérique du Canada 2022 » du gouvernement canadien.

“La pandémie de COVID-19 a mis en évidence la nécessité pour les services gouvernementaux d’être accessibles et flexibles à l’ère numérique”, lit-on dans le rapport publié par le gouvernement.

 

« La prochaine étape pour rendre les services plus pratiques d’accès est un programme fédéral d’identité numérique, intégré aux plateformes provinciales préexistantes.

“L’identité numérique est l’équivalent électronique d’un document de preuve d’identité reconnu (par exemple, un permis de conduire ou un passeport) et confirme que” vous êtes qui vous prétendez être “dans un contexte numérique.”

Pour le programme d’identification numérique, le Canada s’associe au FEM .

Le programme du WEF s’appelle “Known Traveler Digital Identity”, dont l’organisation se vante d’être “la première collaboration mondiale de ce type”.

“The Known Traveler Digital Identity, ou KTDI, est une initiative du Forum économique mondial qui rassemble un consortium mondial d’individus, de gouvernements, d’autorités et de l’industrie du voyage pour améliorer la sécurité des voyages dans le monde”, le site Web “Known Traveler Digital Identity” du WEF. dit .

 

“Le groupe pilote, convoqué par le Forum économique mondial, est composé du gouvernement du Canada et des Pays-Bas, d’Air Canada, de KLM Royal Dutch Airlines, de l’aéroport international Montréal-Trudeau, de l’aéroport international Pearson de Toronto et de l’aéroport d’Amsterdam Schiphol”, indique le site Web. .

Le programme d’identité numérique du Canada renforce l’engagement du pays envers le projet d’identité numérique du FEM.

Le gouvernement canadien a déjà essayé de déployer des systèmes d’identification numérique, comme l’application fédérale de recherche de contacts infructueuse et la controversée ArriveCAN, qui est nécessaire pour entrer dans le pays.

Malgré les échecs et les préoccupations en matière de confidentialité, le gouvernement libéral canadien n’abandonne pas les systèmes d’identification numérique.

Source : https://slaynews.com/news/canada-partnership-wef-digital-id-program-system/