Le McDonald’s israélien ne permettrait pas à ses clients d’acheter de la nourriture sans “certificat vert”.

Le cinéaste Mike Cernovich s’est montré très inquiet après avoir partagé sur Twitter une vidéo montrant un McDonald’s en Israël incitant les clients à présenter un “certificat vert” valide ou à se voir refuser la possibilité de commander de la nourriture.

Il a ensuite fait le lien entre le sujet de la vidéo et les événements annoncés par la Bible, mais tout le monde n’était pas d’accord avec ce qu’il déduisait.

“Lorsque vous voulez passer votre commande sur cet écran ici, la façon dont cela fonctionne est la suivante”, explique l’homme dans la vidéo. “Vous cliquez sur ‘English’, et maintenant il est dit ‘afin de procéder à la commande, vous devez confirmer que vous avez un certificat vert valide’.”

Selon le site Web du ministère de la Santé, un “certificat vert” ou “laissez-passer vert” est en fait un document lié aux vaccins, qui n’est pas sans rappeler le “passeport vaccinal”, et qui est requis dans le pays d’Israël pour obtenir certains privilèges, comme – apparemment – commander chez McDonald’s.

L’homme continue ensuite à informer la machine qu’il n’a pas le matériel requis, qui choque en revenant à la première page sans lui permettre de commander.

“On dirait l’Allemagne nazie, mais c’est là où nous en sommes. Bienvenue en Israël”, conclut l’homme. On ne sait pas s’il possède réellement un “certificat vert” ou s’il a pu commander de la nourriture après la fin de la vidéo.