Le Pr Karine Lacombe aux soignants: “On ne veut pas se faire vacciner, on change de métier”

3 réflexions sur “Le Pr Karine Lacombe aux soignants: “On ne veut pas se faire vacciner, on change de métier”

  • 14/09/2021 à 19:53
    Permalien

    Ras-le-bol de voir cette VRP de Big Pharma en permanence sur les plateaux télé, en plus pour cracher à la gueule des soignants ! C’est un conflit d’intérêt à elle toute seule !

    Répondre
  • 14/09/2021 à 20:00
    Permalien

    Son compte en banque a et gonflé pour mentir à ce point.!!! Tout le monde le sait.. le covid est une FAKE !!!!

    Répondre
  • 14/09/2021 à 21:21
    Permalien

    La Professeur Karine Lacombe s’est à peu près trompée sur tout. Elle a vanté, un temps, l’avenir prometteur du traitement remdesivir qui s’est révélé une arnaque de la société gilead (très cher, 500.000 doses achetées 2.000 € la dose soit 1 milliard d’€ par l’agence européenne du médicament au grand bénéfice de cette société, sans intérêt thérapeutique et toxique), dénigré l’hydroxychloroquine alors que les dernières études ont montré son intérêt en phase précoce et d’une manière générale tous les traitements envisageables tel l’ivermectine, traité la prise de vitamine D3 et de zinc avec mépris, adhéré à la religion de la vaccination et devenu une ayatholla de celle-ci alors que les décès qui font suite à l’injection de ces produits en phase d’expérimentation apporte quotidiennement leurs lot d’effets graves dont les décès qui s’élèvent environ à 1800 personnes selon les chiffres de l’ANSM : 84.501 cas dont 25% graves soit 21.125 au 2 septembre 2021 et dont les décès potentiellement liés à la vaccination représentent environ 8,7% des effets graves. Il faut ajouter que ce produit ne présente aucune caractéristique d’un vaccin puisque ce dernier doit répondre à 2 critères : protéger le patient de la maladie et éviter la transmission de l’infection, ce qu’il ne réalise pas. Le professeur Karine Lacombe a par ailleurs bénéficié de rémunération d’un montant 259.379 euros depuis 2018 de la part de grands groupes pharmaceutiques. Tant d’erreurs dans l’appréciation des thérapeutiques et tant de conflits d’intérêt ne peut plus rendre sa parole crédible. Conclusion : Qu’elle laisse ses commentaires sur les soignants qui ne souhaitent pas se faire vacciner, c’est un choix autrement plus courageux que celui du Professeur Karine Lacombe qui, elle, devrait changer de métier : VRP des firmes pharmaceutiques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :