Le salarié qui ne présentera pas son passe sanitaire sera dans une situation inédite et n’aura droit à rien et même pas aux allocations chômage. Cette sanction est disproportionnée par rapport au but recherché de santé publique