Les adolescents sont 14 fois plus susceptibles de souffrir de complications cardiaques après avoir reçu le vaccin Pfizer, selon une étude.

Dr Ros Jones : “Cela semble empirer plus vous êtes jeune. Vont-ils avoir besoin d’une greffe dans 10 ans ? Ils ne savent pas.”