Les données britanniques montrent que les vaccins ne sauvent PAS de vies du tout. Zéro. Rien. Nada.

Mathew Crawford vient de faire une analyse montrant que les données du Royaume-Uni montrent que les vaccins ne sauvent aucune vie. Zéro. Rien. Nada. Donc on tue plus de 150 000 personnes pour ne sauver aucune vie. Wow.

Mon bon ami Mathew Crawford est un statisticien extraordinaire. C’est l’une des personnes les plus intelligentes que je connaisse.

Il vient de publier sur son site une nouvelle analyse montrant que les données britanniques montrent que les vaccins COVID ne sauvent aucune vie. Ce n’est que du bruit statistique comme le montre le graphique ci-dessous tiré de son article.


Pas du tout une surprise

Le travail de Mathew ne devrait vraiment pas être une surprise. Ce n’était certainement pas une surprise pour moi. Norman Fenton a souligné il y a deux mois que les données britanniques montrent que les personnes vaccinées meurent à un taux plus élevé que les personnes non vaccinées (même après ajustement en fonction de l’âge).

Plus récemment, Fenton a montré qu’avec un simple décalage temporel des décès, nous pouvons faire en sorte que les vaccins semblent extrêmement efficaces même s’ils ne font absolument rien (article et vidéo).

Conclusion de Fenton : nous n’avons actuellement aucune preuve réelle de l’efficacité des vaccins.

Nous avons donc maintenant deux statisticiens pour lesquels j’ai beaucoup de respect qui affirment que les vaccins ne sauvent, au mieux, aucune vie.

Et pour une raison étrange, personne ne veut les défier dans un débat vidéo en direct. Je n’arrive pas à comprendre.
Nous imposons un vaccin qui tue environ 800 personnes par million de personnes entièrement vaccinées.

Si vous ajoutez à cela mes 8 façons d’estimer le nombre de décès dus aux vaccins COVID en Amérique, cela donne un minimum de 150 000 décès, notre gouvernement essaie en fait de rendre obligatoire un vaccin qui est une machine à tuer.

Des criminels sur notre offre de débat

Personne ne veut débattre avec nous. J’ai récemment offert 1 million de dollars à n’importe quel membre du comité externe du CDC ou de la FDA pour qu’il débatte avec nous. Apparemment, leur temps vaut plus qu’un million de dollars de l’heure car aucun d’entre eux n’a accepté mon offre plus que généreuse.

Y a-t-il quelqu’un dans une capacité de décision sur les vaccins/mandats qui veut parler de la science et des statistiques ? Ou bien sont-ils tous des poules mouillées ?

Traduction de l’article :

2 thoughts on “Les données britanniques montrent que les vaccins ne sauvent PAS de vies du tout. Zéro. Rien. Nada.

  • …tout comme la République Française à une certaine époque, a éradiqué le soulèvement Vendéen par un génocide dès plus barbare…le N.O.M. a envoyé à travers le monde ses “colonnes infernales” de la vaccination…dans l’impensable dessein abject d’un génocide planétaire…!!!

  • ….vous ne publiés pas plus les commentaires…censure oblige…!!!

Commentaires fermés.