Les Forces armées canadiennes déployées au Québec pour aider la campagne de vaccination

ForcesCanada | Twitter

 

La vaccination de la troisième dose va être offerte à la population générale du Québec à partir de cette semaine du 4 janvier et pour ce faire, Justin Trudeau a indiqué sur Twitter que des membres des Forces armées canadiennes ont été déployées pour aider la campagne de vaccination au Québec.

« Mise à jour pour les Québécois : des membres des Forces armées canadiennes ont été déployés pour faciliter la planification, fournir un soutien logistique et aider à l’administration des vaccins contre la COVID-19. On fera tout ce qu’on peut pour protéger votre santé. On reste là pour vous », a expliqué le premier ministre du Canada sur Twitter.

Bill Blair, le président du Conseil privé de la Reine pour le Canada a précisé sur Twitter que « le personnel des Forces armées canadiennes commencera son déploiement aujourd’hui [ce 3 janvier] afin de soutenir la campagne de vaccination de la province ».

Il a ensuite expliqué que les fonctionnaires « continuent d’évaluer quelles autres ressources fédérales peuvent être utilisées pour aider la province à combattre la COVID-19 ».

En date du 2 janvier 2022, ce sont 15 392 nouveaux cas qui ont été déclarés en 24 h dans la province.

 

Rappelons que ce 31 décembre 2021, le nombre de cas avait atteint un nouveau record avec 17 122 personnes infectées, c’est la première fois qu’il y a autant de personnes atteintes du virus depuis le début de la pandémie.

Selon le calendrier de vaccination, les 30-34 ans pourront commencer à prendre rendez-vous pour une troisième dose le 7 janvier 2022. Le 19 janvier, ce sera au tour des 25 à 29 ans, puis le 21 janvier, les 18 à 24 ans pourront eux aussi se rendre sur Clic Santé.

Source : https://www.narcity.com/fr/les-forces-armees-canadiennes-deployees-au-quebec-pour-aider-la-campagne-de-vaccination

One thought on “Les Forces armées canadiennes déployées au Québec pour aider la campagne de vaccination

  • non NON ET NON monsieur le premier ministre pas de 3eme dose , c,est tabou et innefficace ,les italiens viennent de confirmer que la majeure partie des personnescontaminees par OMICRON etaient des personnes qui ont recu une troisieme dose , il me semble que vu votre position il faudrait demander avos conseilleres d,etre plus neutres et realiste

Commentaires fermés.