Les médecins du CIS nous apprennent que les effets secondaires graves du Pfizer pour les jeunes sont masqués dans l’étude scientifique !

Le Directeur de Recherches du CNRS LAURENT MUCCHIELLI lance l’alerte “la vaccination est plus dangereuse que la maladie…

4 thoughts on “Les médecins du CIS nous apprennent que les effets secondaires graves du Pfizer pour les jeunes sont masqués dans l’étude scientifique !

  • Dommage que j’ai pas entendu les 3 autres médecins dialogué 😕

  • Pour les médecins, le choix est entre les revenus ou l’éthique. Une majorité a choisi les revenus $$$$$$$$. Fuck les malades, quoi ! C’est assez clair ?

    Les “vaccins” sont en effet des poisons, donc plus dangereux que le covid lui-même qui est une grippe un petit peu plus contagieuse que la grippe habituelle, c’est tout. Selon le PDG de Pfizer, le covid épargne 99.6 % de la population, mais il faut vendre le vaccin ! $$$$$$$$$$$$$ Donc faire peur aux poulets sans tête !

    Et la plupart des gens n’ont rien compris, c’est dire le niveau intellectuel de la population !!!

  • Pourquoi Raoult dit que les personnes dans le médical doivent être vaccinées?
    N’a t’il pas vos infos ?
    Merci pour ce que vous faites et toute votre implication un grand merci
    J’envoie vos messages en nouvelle Calédonie qui sont vraiment eux aussi desinformes
    A bientôt et encore merci Patricia

  • Un extrait de 2 minutes sans contexte , des affirmations sans preuves , aucunes sources …
    Bref , un travail d’amateur .

    Et ne parlons pas du titre … il est seulement dit que les effets secondaires ont étés masqués (encore une fois , sans preuves) la ou votre titre nous vend des effets secondaires graves dissimulés dans l’étude …

    Le masquage peut être due a l’anonymisation des patients ayant participé a l’étude … si c’est le cas , alors un fichier anonymisé est aussi disponible .
    Le soucis , c’est qu’on peut pas être sur de ce qu’ils disent , simplement car on a même pas l’étude sous les yeux … un travail de montage simple , c’est trop demander ?

    Quand a la 2eme affirmation “les enfants ne risquent pas de mourir ou d’avoir des symptômes” c’est faux … ils ont de faibles risques , mais ils ont aussi de faibles risques avec le vaccin .
    Prenons aussi en compte la couverture vaccinale dans l’équation …

    Bref , “une affirmation sans preuve , peut être réfutée sans preuve” … et vous , vous prenez des extraits des lives de vos mascottes pour vous conforter dans votre croyance , pendant que d’autres cherchent réellement des preuves …
    Comme je le disais , du pur amateurisme … ou du prosélytisme pur et dur …

Commentaires fermés.