L’Espagne va se concentrer sur “le traitement des cas graves”.

L'Espagne va se concentrer sur "le traitement des cas graves".

L’Espagne renonce au “booster” contre l’omicron, car “le vaccin fait à peine mieux que l’immunisation naturelle”.