Ludovic Toro n’a rien à dire face à Florian Philippot à part quelques brimades. Écoutez. Dommage Monsieur Ludovic Toro, la stratégie sanitaire mérite un vrai débat, surtout en démocratie.