Moderna dépose une demande d’autorisation pour son vaccin COVID-19 chez les jeunes enfants en Europe

Les actions de Moderna Inc. MRNA, -3,20% ont gagné 0,5% dans les échanges de pré-marché mardi après que la société ait déclaré qu’elle cherchait à obtenir une mise à jour de l’autorisation conditionnelle de son vaccin COVID-19 en Europe afin qu’elle inclue les enfants âgés de 6 à 11 ans. Moderna a déclaré au début du mois qu’elle retarderait le dépôt de la demande d’autorisation pour ce groupe d’âge aux États-Unis jusqu’à ce que l’examen par la Food and Drug Administration du risque de myocardite chez les adolescents soit résolu, probablement d’ici janvier. Les données cliniques de Moderna montrent que son vaccin a un taux d’efficacité de 80 % dans la prévention de l’infection par le virus, y compris les cas symptomatiques et asymptomatiques, chez les enfants de ce groupe d’âge, deux semaines après qu’ils aient reçu la deuxième dose. L’action de Moderna a augmenté de 134,2 % cette année, tandis que l’indice S&P 500 SPX, -0,35 %, a gagné 25,2 %.

Traduction de l’article :

Commentaires fermés.