« Nos adversaires ont déjà perdu ! » – Rémi Tell

Rémi Tell est entrepreneur et cofondateur du Collectif Peuple libre, un mouvement apolitique né en avril 2021 pour défendre les libertés dans le cadre de la crise sanitaire.

Également auteur, il vient de publier son troisième ouvrage, Paroles révoltées, aux éditions Perspectives libres.

Un recueil qui rassemble plusieurs textes publiés par Rémi Tell dans la presse nationale en 2020 et 2021. Si les thèmes abordés par l’auteur sont variés, ils ont néanmoins pour point commun « de s’en prendre aux bassesses de notre époque » et aux « lubies folles » qui menacent le monde occidental.

Rencontre avec Rémi Tell afin de revenir sur son livre et de recueillir son point de vue sur plusieurs sujets d’actualité.

Quelles sont ces « lubies folles » qui menacent le monde occidental ?

Y a-t-il encore un avenir pour la liberté d’expression et le débat d’idées en France ?

Comment la jeunesse peut-elle résister à cette « société du vide » décrite par Rémi Tell ?

La crise sanitaire a-t-elle pu constituer une opportunité pour l’État de renforcer son emprise sur les individus, les entreprises et la société ? Que dit cette crise sur l’évolution de notre rapport à la vie et à la mort ?

Quel regard porte Rémi Tell sur le déroulement de la campagne électorale ? Les différents candidats abordent-ils les grands enjeux pour le pays ?

Quel est le bilan du chef de l’État au terme de son mandat ? Doit-on s’attendre à des mouvements de contestation de plus en plus fréquents en cas de réélection d’Emmanuel Macron ?

Les Français n’ont-ils pas trop tendance à remettre leur destin entre les mains d’un homme providentiel au lieu de privilégier la responsabilité individuelle ?

Source :