Nouvelle-Zélande : Deux médecins suspendus pour des allégations anti-vax remportent des appels en justice

Par Sam Olley de RNZ

Deux médecins suspendus pour avoir défendu des opinions sur la vaccination anti-Covid-19 ont remporté des appels devant les tribunaux de district.

Des plaintes ont été déposées auprès du Conseil médical concernant l’ancien radiologue, le Dr Peter Canaday, qui s’est joint aux présentations de Voices for Freedom accusant le gouvernement de minimiser les effets secondaires des vaccins.

Le Dr Matthew Shelton fait face à des plaintes selon lesquelles il aurait envoyé des SMS à 600 patients GP, décourageant les femmes et les enfants fertiles de se faire vacciner contre le Covid-19 et suggérant à une patiente que le Premier ministre avait simulé sa vaccination.

Une autre patiente atteinte d’une maladie auto-immune a déclaré que Shelton lui avait conseillé de ne pas se faire vacciner.

Mais le jugement du juge Stephen Harrop, publié aujourd’hui, a déclaré que le Conseil médical avait suspendu à tort la paire avant la fin des enquêtes.

Il a déclaré que les médecins auraient dû avoir plus de chances de signer des engagements volontaires à la place, limitant leurs déclarations publiques.

Commencez votre journée en toute connaissance de cause

Le juge Harrop a déclaré que Shelton risquait “de ne pas pouvoir exercer sa profession pendant une longue période pouvant dépasser toute sanction finalement infligée par le [Tribunal disciplinaire des praticiens de la santé] même si des accusations sont portées et prouvées”.

Il a déclaré que le conseil avait pris une mesure “draconienne” en suspendant le certificat de Canaday, alors que “la mesure provisoire beaucoup moins restrictive d’un engagement volontaire correctement ciblé est beaucoup plus susceptible de faire avancer l’objectif du conseil de protéger le public contre les préjudices”.

Le président du Conseil médical, Te Kaunihera Rata o Aotearoa, le Dr Curtis Walker (Whakatōhea, Ngāti Porou), a déclaré que les deux médecins faisaient l’objet d’enquêtes en cours et restaient suspendus “jusqu’à ce que les décisions formelles du tribunal soient rendues”.

Source : https://www.nzherald.co.nz/nz/covid-19-omicron-outbreak-two-doctors-suspended-over-anti-vax-claims-win-court-appeals/AK3BPXRUGJE3BM6A626SVVVC64/?c_id=1&objectid=12515152&ref=rss