Pass vaccinal : c’est le chaos et la pagaille !

Pass vaccinal : c'est le chaos et la pagaille !

Le lundi 3 janvier 2021, Jean-Luc Mélenchon défendait à l’Assemblée nationale une motion de rejet contre les mesures sanitaires du gouvernement, comprenant notamment le pass vaccinal.

Le député insoumis a dénoncé le manque de planification du gouvernement dans sa gestion de la crise sanitaire. Il a expliqué que la crise sanitaire pouvait se régler par l’intelligence collective et l’implication du grand nombre. Il a par ailleurs détaillé les erreurs du gouvernement : une stratégie basée uniquement sur le vaccin et le pass sanitaire qui donnent une fausse impression de sécurité, mais aussi un déremboursement des tests pour les personnes non vaccinées alors que ce sont eux qui en ont le plus besoin.

Plus largement, Jean-Luc Mélenchon a dénoncé la société autoritaire mise en place par le gouvernement, où tout le monde contrôle tout le monde. Il a expliqué que le gouvernement mettait en place une société dans laquelle les devoirs sont supérieurs aux droits et il a expliqué pourquoi cette logique était dangereuse. Il a par ailleurs vertement critiqué la manière qu’avait le gouvernement d’envoyer aux professeurs, juste avant la rentrée, des règlements inapplicables.

Enfin, le candidat de l’Union populaire à l’élection présidentielle a rappelé les propositions faites depuis des mois par les insoumis : levée des brevets sur les vaccins, mise à disposition gratuite de masques FFP2 pour les enseignants, installation de purificateurs d’air dans les écoles, retour de la gratuité des tests pour les personnes non vaccinées, lutte contre les zoonoses avec la fermeture des élevages intensifs… Il a dénoncé un gouvernement qui s’est trompé sur tout et qui, au bord de l’abîme, s’apprête à faire un grand pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.