Patrick Kanner dépose une proposition de loi sur la vaccination obligatoire Covid-19 : l’amende sera portée à 1 500 euros

Le 13 octobre, une proposition de loi sur la vaccination « universelle » obligatoire contre le covid-19 sera examinée au Sénat. Elle émane de parlementaires socialistes, dont le président du groupe, Patrick Kanner. Elle ajoute la vaccination contre le SARS-CoV-2 à la liste des vaccinations obligatoires. Ceux qui ne respecteraient pas cette obligation auraient droit à une amende forfaitaire de 135 euros, portée, en cas de récidive au-delà de trois verbalisations en 30 jours, à 1 500 euros.

Le refus du vaccin covid serait le seul à entraîner une amende

Depuis 2017, le refus des vaccins obligatoires contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite n’est plus passible de sanction pénale ou financière. Auparavant, les parents risquaient jusqu’à six mois d’emprisonnement et 3 750 euros d’amende, mais c’est terminé. Le « vaccin » contre le covid serait donc le seul à être sanctionné par une amende. Une sorte d’exception.

L’heure n’est plus au débat démocratique

Les discussions juridiques et morales, les sénateurs en sont loin ! Plus besoin d’ergoter, de peser le pour et le contre en fonction de principes tels que l’inviolabilité du corps, la rationalité de la loi comme fondement de sa légitimité, l’éventuelle obligation fondée sur un accord large des citoyens, étayé par des arguments solides. Fini tout ça.

Certains peuples sont plus égaux que d’autres

Patrick Kanner est allé visiter le Haut-Karabagh avec une délégation de sénateurs. Coincés entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan qui se font la guerre, les 140 000 habitants à 99 % arméniens de ce pays veulent leur indépendance. D’un côté les Arméniens sèment des mines sur leur territoire, de l’autre les Azerbaïdjanais les considèrent comme des Arméniens, donc ne les aiment pas.
Patrick Kanner est Juif, sa famille a fui les pogroms russes et les nazis. Qu’est-ce qui peut le pousser, d’un côté, d’aller défendre la liberté du lointain petit peuple du Haut-Karabagh et, de l’autre, de menacer les 67 millions d’habitants du pays qui a accueilli sa famille ?

Vaccination, mais que pour le peuple !

À partir du 21 juillet, le pass sanitaire s’applique à l’entrée de la buvette de l’Assemblée et du Sénat, mais pas aux hémicycles ou aux salles des commissions. « Imaginez si certains députés sont empêchés de voter, cela pose un vrai problème démocratique », fait remarquer un LREM. Certes, à l’hôpital une opération peut être repoussée jusqu’à ce qu’elle devienne urgente. Mais ce sont là des préoccupations individuelles égoïstes, bien loin des préoccupations du sénateur Patrick Kanner (Loge La Lumière du Nord, Grand Orient de France). Au nom de la sacro-sainte égalité entre les citoyens, il déclarait le 24 juillet 2021 : « Nous nous opposons au passe sanitaire et voulons la vaccination obligatoire. Notre solution est la plus juste, républicaine et compréhensible par les Français. Le passe sanitaire est une impasse : les antivax et les populistes vont s’engouffrer dans les interstices de votre loi. »

Saluons le courage et le dévouement des sénateurs et députés qui, privés d’obligation vaccinale, continueront — malgré le peuple populiste —à faire vivre la démocratie dans leurs hémicycles (buvette non comprise).

source :

Jacqueline pour Le Média en 4-4-2.

5 réflexions sur “Patrick Kanner dépose une proposition de loi sur la vaccination obligatoire Covid-19 : l’amende sera portée à 1 500 euros

  • 05/10/2021 à 10:03
    Permalien

    Kanner devrait commencer par enlever sa perruque pour éviter que son cerveau ne soit en surchauffe ! Je n’étais pas franchement un partisan de Mitterrand mais au moins de son temps les socialistes racontaient moins de conneries. Certains pour briller en société, vis-à-vis du Prince, seraient prêts à bouffer du cirage (de pompes). Comment une telle proposition peut-elle surgir du cerveau d’une personne normalement constituée ? J’ai bien une explication réaliste à soumettre : Parmi les nombreux effets secondaires de la vaccination, il semblerait que chez certaines personnes prédisposées, cela puisse entraîner une perte voire une disparition des quelques connexions neuronales pouvant encore subsister.

    Répondre
  • 05/10/2021 à 10:30
    Permalien

    Même avec le “vaccin” sa survie devient lors de l’acceptation de ce texte par les assemblées très problèmatique , je crains fort qu’il rencontre un virus volant encore non identifié

    Répondre
  • 05/10/2021 à 14:42
    Permalien

    Il faudra un Nuremberg pour ces criminels contre l’humanité que sont tous ceux qui souhaitent tous nous piquer ! Qui est Kanner ? Etonnant quand on sait que Patrick Kanner est un juif dont les parents sont des immigrés juifs polonais qui ont fuient les pogroms russes et le nazisme.
    Kanner un sayan de la secte Babylo-Kazarienne ? Comme Rothschild propriétaire de la City et des Etas Unis d’Amérique le big boss du N.O.M !

    Répondre
  • 05/10/2021 à 17:59
    Permalien

    Il joue avec sa vie le kazar

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner
%d blogueurs aiment cette page :