« Pour retrouver la paix en Europe, il faut qu’un pays se lève »

Finalement, c’est la guerre. Une « opération militaire spéciale » en Ukraine était annoncée à 4h ce matin par Vladimir Poutine. Son objectif déclaré : la « démilitarisation » et la « dénazification » du pays. De multiples bases et dépôts militaires ont depuis été détruits par les bombardements massifs. Une intervention fermement critiquée de toute part en Occident. Dans son allocution, Emmanuel Macron a déclaré vouloir prendre des décisions dans le cadre du G7, du conseil européen et du sommet de l’OTAN. Nikola Mirkovic appelle la France à adopter une position de médiateur. Travailleur humanitaire, fondateur de l’ONG Ouest-Est, il intervient notamment auprès des victimes civiles de la guerre dans le Donbass.

Moscou promet de riposter aux nouvelles sanctions occidentales

Ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France, 1920, 24.02.2022