Pourquoi Richard Ferrand s’oppose au pass sanitaire pour les députés (à l’Assemblée)

Raison invoquée: le risque d’inconstitutionnalité de cette mesure, qui pourrait entraver le libre exercice de la démocratie. En effet, on voit difficilement comment le Conseil constitutionnel pourrait autoriser un dispositif pouvant conduire un parlementaire à se voir refuser l’accès à son siège, et donc, à exercer pleinement le mandat confié par les électeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.