“Pourri”, “vendu”… En visite à Grenoble et Échirolles, Jean Castex vivement interpellé

"Pourri", "vendu"... En visite à Grenoble et Échirolles, Jean Castex vivement interpellé

Dans le quartier de la Villeneuve, entre Grenoble et Échirolles, Jean Castex a été insulté et pris à partie en fin de matinée ce samedi.
 

Cris et insultes ont rythmé une partie de la visite de Jean Castex, ce samedi matin, à Grenoble et Échirolles, en Isère, rapportent notamment Le Dauphiné Libéré et France Bleu Grenoble.

Le Premier ministre s’est rendu dans le quartier de la Villeneuve, à cheval entre les deux villes, afin de dresser un premier bilan du comité interministériel de la ville, un an après sa mise en place. Il a été accueilli par les maires de Grenoble et Échirolles, Éric Piolle et Renzo Sulli, et était accompagné par le ministre de la Santé Olivier Véran et par la ministre chargée du Logement Emmanuelle Wargon.

En fin de matinée, Jean Castex a d’abord été pris à partie par plusieurs dizaines d’habitants, qui lui ont calmement posé des questions et exposé leurs griefs. Mais à sa sortie de la cité éducative de l’Arlequin, il a alors été violemment insulté. “Pourri”, “vendu”, “Castex en prison”, peut-on entendre dans plusieurs vidéos publiées par nos confrères sur Twitter.

Jean Castex “regrette” ces incidents

En raison de ces débordements, le programme de la visite du Premier ministre a été légèrement modifié, amenant ce dernier à se rendre dans un centre de vaccination de la commune de Seyssins. Il a alors dit “regretter” ces incidents. Après la tenue du comité interministériel en début d’après-midi, Jean Castex s’est alors rendu dans le centre-ville de Grenoble, dans une ambiance plus détendue selon le quotidien régional.

Source : https://www.bfmtv.com/politique/pourri-vendu-en-visite-a-grenoble-et-echirolles-jean-castex-vivement-interpelle_AN-202201290178.html

Commentaires fermés.