Pr La Scola : « La vaccination des enfants ce n’est plus de la science, c’est du fanatisme »

Le gouvernement français entend intensifier la campagne de vaccination des 5-11 ans, jugée insuffisante avec moins de 4% de primo-vaccinés. Alors que Pfizer vient de déposer une demande d’autorisation d’urgence de son vaccin pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans aux États-Unis, quel bilan peut-on déjà faire de la vaccination des plus jeunes ? Pour Bernard La Scola, professeur de microbiologie à l’IHU Méditerranée Infection, le procédé relève davantage du « fanatisme » que de la science.

Sur Youtube :

Commentaires fermés.