Présidentielle 2022 : Macron ne s’interdit “pas d’avoir recours au pass vaccinal” en cas de déprogrammation d’opérations

Interrogé sur la situation sanitaire, Emmanuel Macron a expliqué que si la situation sanitaire s’améliorait, le masque serait levé “dans les trains d’ici à cet été”.

Emmanuel Macron, le 20 mars 2022 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP

On l’oublierait presque en ces temps de campagne présidentielle et de guerre en Ukraine. Le coronavirus est toujours là. Mais depuis quelques jours, les chiffres de l’épidémie sont en baisse. 

Ce qui fait dire à Emmanuel Macron que si la baisse se confirme, les Français pourront “prendre le train cet été sans le masque”. “Je veux que cela baisse vraiment sur la durée et que l’on sorte de la pression sur les hôpitaux”, explique-t-il lors d’une interview sur Brut.

Mais le président-candidat, s’il est réélu le 24 avril, se montre prudent et ne s’interdit pas de réintroduire le passe vaccinal en cas de nouvelle flambée épidémique. “La loi a donné la possibilité au gouvernement de l’utiliser jusqu’en juillet. Et donc s’il y avait une remontée très forte, qui s’accompagnait d’une montée des hospitalisations et en réanimation, qui conduit à une déprogrammation des opérations, il ne faut pas s’interdire de réutiliser le passe vaccinal”, dit-il.

Source : https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2022-macron-ne-s-interdit-pas-d-avoir-recours-au-pass-vaccinal-en-cas-de-deprogrammation-d-operations-7900143018