Présidentielle : un danger nommé Macron

Au sommaire ce soir, retour sur le duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Alors que les 5 ans qui viennent de s’écouler ont donné lieu à toutes les outrances liberticides et anti démocratiques, le président ose se cacher derrière la diabolisation de son adversaire. Un refrain qui n’aura jamais eu autant de mal à prendre.

Et alors que la présidentielle accapare l’attention depuis une petite semaine, la guerre en Ukraine se poursuit avec toujours un son de cloche dominant : celui de la narration occidentale anti-russe.

Source :