Puisque les médias ne parlent que de l’Ukraine et de pénuries, on va faire comme eux et répéter la même chose, mais sur le Covid.

Puisque les médias ne parlent que de l’Ukraine et de pénuries, on va faire comme eux et répéter la même chose, mais sur le Covid.

Par exemple, rappeler que Pfizer savait DEPUIS UN AN, ici un rapport du 28 février 2021 qu’il y avait:

-9 pages juste pour LISTER LES NOMS des différents effets secondaires de Pfizer connus, en 2021, soit 3 mois après le début des vaccinations.
-1223 rapports de morts suite à la campagne de vaccin, 11361 cas non guéris, 9400 cas dont la résolution était “non connue”.

Et nos gentils gouvernements nous disaient d’y aller et que les vaccins étaient sûrs.