Quand Joe Biden confond Kamala Harris…avec sa femme

Kent Nishimura

Et une gaffe de plus pour Joe Biden. Ce mardi, lors d’une conférence organisée par la Maison Blanche sur l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes, le président des Etats-Unis a fait référence à Kamala Harris comme étant la Première dame. Ce moment gênant est intervenu alors même que Joe Biden informait son audience que la vice-présidente était absente car son mari, Doug Emhoff, avait contracté le Covid plus tôt dans la journée.

« Il y a eu un petit changement, c’est moi qui suis présent aujourd’hui car le mari de la Première dame est positif au COVID », se trompe Joe Biden dans une vidéo devenue virale.

Un assistant tente alors de corriger la bourde, mais il est trop tard : la salle est déjà hilare. On ignore ce qu’en pense Jill Biden, la vraie First lady. 

Ce n’est pas la première fois que Joe Biden s’emmêle ainsi les pinceaux. 

Le 28 février dernier, il rebaptisait Linda Thomas-Greenfield, l’ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, en Linda Thomas-Greenhouse, avant de s’excuser promptement. Il a également confondu Gretchen Whitmer, la gouverneur du Michigan, avec sa propre secrétaire à l’Énergie, Jennifer Granholm.

Plus récemment, durant son discours sur l’état de l’Union le 1er mars, il a mélangé les Ukrainiens et un pays pas vraiment dans la région : « Poutine peut entourer Kiev de chars, mais il ne gagnera jamais le cœur et l’âme du peuple iranien ». Kamala Harris lui avait alors soufflé dans l’oreille « ukrainien », mais, encore une fois, c’était trop tard.

Alors, simples gaffes sans intérêt ou bien accès de sénilité préoccupant ? En mars dernier, Glenn Greenwald, célèbre journaliste et soutien de Bernie Sanders, dénonçait, sur Twitter, « le refus délibéré des élites démocrates et médiatiques d’aborder ce qui est de plus en plus visible à l’œil nu : le sérieux déclin cognitif de Biden ». 

Source : https://www.vanityfair.fr/actualites/article/quand-joe-biden-confond-kamala-harrisavec-sa-femme