Révolte en Guyane : le président rejette la vaccination obligatoire et défie Macron : “je n’ai pas été élu pour ça”

Gabriel Serville, président de la Collectivité territoriale de Guyane, refuse catégoriquement d’appeler à la vaccination et irrite les autorités sanitaires de la métropole 

Un pied de nez. Alors que plus de 250 décès dus au Covid ont été enregistrés par Santé Publique France (SPF) qui tire la sonnette d’alarme sur la situation catastrophique que vit la Guyane, le président de la Collectivité territoriale de la Guyane refuse, en tout cas pour l’instant, d’appeler à la vaccination, arguant qu’il n’a pas été élu pour ça.

“Je ne peux pas appeler clairement la population guyanaise à se faire vacciner parce que je ne suis pas particulièrement convaincu que c’est la bonne démarche qu’il faut que j’initie aujourd’hui dans la mesure où je vous le dis que ce sujet-là ne faisait pas partie de ma campagne et qu’au sein de ma majorité, il y a autant de personnes vaccinées que de personnes non vaccinées et que je me dois de tenir sur cette position d’équilibre”, a déclaré Gabriel Serville sur BFMTV.

Et d’ajouter : “par contre, ce que je dis, c’est qu’il y a des autorités sanitaires dont c’est le travail que de faire de l’information”. Dans son interview accordée à la chaine française, le président de la Collectivité territoriale de Guyane estime qu’il faut plutôt faire un travail sur les raisons qui poussent les populations à refuser de se vacciner.

Il faut dire qu’il y a deux jours, lors de son passage sur RTL, Christiane Taubira, ex ministre de la Justice, d’origine guyanaise, avait déclenché un séisme dans la classe politique en déclarant ouvertement qu’elle n’avait pas vocation à appeler à la vaccination. Leurs propos ne sont pas passés inaperçus car ce 24 septembre, elle et Gabriel Serville ont fait l’objet de virulentes attaques.

Article original : https://lecourrier-du-soir.com/revolte-en-guyane-le-president-rejette-la-vaccination-obligatoire-et-defie-macron-je-nai-pas-ete-elu-pour-ca/

3 thoughts on “Révolte en Guyane : le président rejette la vaccination obligatoire et défie Macron : “je n’ai pas été élu pour ça”

  • Comment nous en sommes arrives là, bientôt on va exonérer tous les participants qui font les injections, puis tous ceux qui vérifient le pass sanitaire…quelle honte c’est vraiment la décadence…la chienlit…

  • Je viens d’entendre 1 hurluberlu prêcher la bonne parole en parlant de la Guyane qui a l’intelligence d’interdire la vaccvination,arguant le principe de précaution!!!!!!! Quel nul ce type! Où est la précaution qd on voit que le vaccin tué et engendendre bon nombre d’effets secondaires graves

  • Je soutiens Gabriel Serville et Christiane Taubira qui laisse le choix aux gens. En je n’apprécie pas les gens qui postent des remarques avec un pseudo et qu’on ne puisse pas leur répondre !
    Une bretonne solidaire, pas anti vax mais pour la liberté de conscience et de choix !

Commentaires fermés.