Royaume-Uni : une enquête policière ouverte après un scandale lié à une fondation du prince Charles

La police cherche à vérifier si un riche homme d’affaires saoudien a bénéficié de titres honorifiques en échange de dons à la fondation du prince de Galles.
Le prince Charles en visite dans les locaux de sa fondation à Londres, le 3 février 2022. (MAXPP)

De l’argent contre des faveurs ? La police britannique a annoncé mercredi 16 février ouvrir une enquête pour établir si des dons à la fondation du prince Charles ont été récompensés par des titres honorifiques et ont servi à appuyer une demande de naturalisation d’un homme d’affaires saoudien. Révélée l’an dernier, cette affaire avait éclaboussé l’héritier du trône.

Son ancien valet adjoint Michael Fawcett, réputé très proche de Charles, est soupçonné d’avoir usé de son influence pour aider l’homme d’affaires saoudien Mahfouz Marei Mubarak bin Mahfouz, généreux donateur à des œuvres caritatives liées à la monarchie britannique, à obtenir une décoration.

Le prince de Galles nie avoir été informé

Selon le Sunday Times (en anglais), Mahfouz Marei Mubarak bin Mahfouz, 51 ans, a été fait commandeur de l’Empire britannique par le prince Charles lors d’une cérémonie privée à Buckingham Palace en novembre 2016, un événement qui n’avait pas été publié dans la liste officielle des engagements royaux. Bénéficier d’une telle distinction permettait d’appuyer la demande de nationalité britannique du Saoudien, selon le journal.

L’homme d’affaires saoudien, qui nie toute faute, aurait donné de fortes sommes d’argent à des projets de restauration. “Le prince de Galles n’a eu aucune connaissance de la prétendue offre d’honneurs ou de citoyenneté britannique sur la base d’un don à ses œuvres de bienfaisance”, ont réitéré ses services. Un porte-parole de la fondation a déclaré de son côté qu‘”il serait inapproprié de commenter une enquête en cours.” 

Source : https://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/royaume-uni-une-enquete-policiere-ouverte-apres-un-scandale-lie-a-une-fondation-du-prince-charles_4964994.html

Commentaires fermés.