Santé Canada ajoute une paralysie faciale à la liste des rares effets secondaires