Selon Bill Gates, les gouvernements doivent PUNIR les personnes qui remettent en question les masques et les vaccins obligatoires sur internet.

Dans une récente interview avec le politicien britannique Jeremy Hunt, Bill Gates a déclaré que les gouvernements du monde entier doivent commencer à PUNIR les personnes qui remettent en question les masques et les mandats de vaccination en ligne. Il ne suffit pas que les entreprises de médias sociaux aient pris le chemin du Parti communiste chinois, en ciblant les informations qui exposent les crimes contre l’humanité et en mettant sur liste noire les informations essentielles qui aideraient les gens à prendre une décision éclairée. Aujourd’hui, Bill Gates veut non seulement faire taire ceux qui ne sont pas d’accord avec lui, mais il veut également retourner les gouvernements contre leurs propres citoyens lorsque ceux-ci osent s’opposer aux programmes mondiaux, aux systèmes de surveillance, aux contrôles économiques, au génie génétique et aux mandats médicaux de Bill Gate.

Bill Gates cherche à se soustraire à l’examen du public, à l’obligation de rendre des comptes et à l’État de droit.

Bill Gates a financé et promu avec insistance des systèmes de passeports vaccinaux dans le monde entier. Il promeut de manière agressive les enfermements autoritaires et défend les mandats médicaux qui violent le caractère sacré de l’individu. Gates exprime son désir d’injecter systématiquement chaque homme, femme et enfant, tout en restreignant les libertés civiles de ceux qui ne s’y conforment pas. En tant que principal contributeur financier de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Bill Gates est la personnalité la plus influente en matière d’initiatives de santé publique. Ces initiatives de “santé publique” de Bill Gates ne respectent pas l’éthique médicale et violent le principe du consentement éclairé, en enfermant les gens, en limitant leurs déplacements et en les contraignant à se soumettre à des expériences médicales mortelles (à savoir les vaccins covidés). L’OMS est l’entité qui propage une “pandémie” sans fin, donnant aux gouvernements un pouvoir d’urgence indéfini pour s’emparer des droits de l’homme, restreindre la circulation des personnes et expérimenter sur l’esprit, le comportement et la physiologie des gens. Sur ordre de Bill Gates et de sa “philanthropique” GAVI Vaccine Alliance, l’OMS promeut désormais la mise en place d’un État policier médical permanent, de passeports numériques pour les vaccins et d’un système économique de Ponzi qui consacre l’élite mondiale comme intouchable, l’immunisant contre la critique publique, la responsabilité et, en fin de compte, l’État de droit.

Bill Gates ressent la chaleur de la dissidence mondiale

Le monde est en émoi devant des gens comme Bill Gates, et un nombre croissant de personnes sont en train de se libérer du système descendant de contrôle financier et politique qui a permis à des gens comme Bill Gates de jouer à Dieu et d’expérimenter sur des vies humaines sans remords. Sentant la chaleur de la dissidence mondiale, Bill Gates appelle maintenant les gouvernements à PUNIR les personnes qui s’opposent en ligne aux masques et aux mandats de vaccination. Cet appel a été lancé lors d’un entretien de 30 minutes avec le politicien britannique Jeremy Hunt. Au cours de l’entretien, Bill Gates a évoqué son désir de contrôler les gouvernements et les systèmes financiers du monde entier sous les auspices de la lutte contre le changement climatique et de la préparation de la “prochaine pandémie.” Admettant que les vaccins actuels n’arrêtent pas la “transmission”, il a déclaré que “nous avons besoin d’une nouvelle façon de faire les vaccins” qui comprend des “patchs” appliqués sur la peau. Préoccupé par “l’hésitation des masques” et “l’hésitation des vaccins”, M. Gates a appelé les gouvernements à “agir” et à supprimer les “fausses informations” sur les masques et les vaccins. Il a déclaré que la censure de Facebook ne va pas assez loin et que les gouvernements devraient s’impliquer dans la réglementation de ce qui peut être partagé en ligne. M. Gates a suggéré que “les gouvernements finiront par décider [des] théories de conspiration sauvages : doivent-elles être vérifiées ? Doit-on ralentir leur diffusion ? Doit-on y placer des points de vue contrebalancés ?” Gates veut que les politiciens planifient les “futures pandémies” en installant des programmes de surveillance médicale et des “jeux de germes” qui simulent les moyens les plus efficaces de contrôler les gens et de surveiller leur ADN et de contrôler leur expression génétique. Il veut un groupe de travail plus important que celui qu’il a créé à l’OMS – un groupe de travail qui nécessite des “dizaines de milliards” de dollars d’investissement de la part de toutes les nations du monde. “On pourrait donc penser qu’il s’agit d’une priorité”, a-t-il déclaré en souriant, prédisant que “l’année prochaine, ces allocations [financières] devront être faites, y compris pour ce groupe de travail sur la pandémie mondiale”. Ce psychopathe aux mains molles n’a pas encore fini ; plus les gens résistent, plus il met la pression.

Sources : HumansAreFree.com ChildrensHealthDefense.org RebelNews.com VigilantCitizen.com NaturalNews.com NaturalNews.com NaturalNews.com Twitter.com

Traduction de l’article :

7 thoughts on “Selon Bill Gates, les gouvernements doivent PUNIR les personnes qui remettent en question les masques et les vaccins obligatoires sur internet.

  • Et ta g….. tu pourrais pas la fermer ne serait-ce qu’une fois !

  • Je pense que dans le monde que nous nous vivons aujourd’hui des gens se font tuer par ce que ils jouent de la musique et d’un autre côté des gens font des expériences sur les humains comme Bill gâtes

  • Bonjour
    Dans cette guerre de l’information , sa copie conforme , assume bien ses pensées ……………..selon moi !source F6

  • Concernant Bill GATES ses lubies et les images gis à ce sujet produites par RÉSISTANCE MONDIALE
    Il est clair que contrairement aux annonces de certains,
    Que Bill GATE courte toujours et qu’il nous met la pression
    Mais pendant combien de temps encore

    • Il n’y a jamais eu de chute dictatoriale sans bain de sang. Ici , beaucoup attendent que les injectés s’écroulent d’eux mêmes. Ce qui déclenchera une réaction violente des injectés contre soit les non-injectés, soit contre les Etats.

  • Si Bill GATE pense réellement ce qui est rapporté, nous devons créer une force spéciale pour l’éliminer de la planète. Cependant, si cela est tout simplement des fausses nouvelles, la force spéciale devrait faire de même pour ceux qui fabriquent ces fausses nouvelles.

  • Traduction de “Bill Gates” en Français: “Les portes de la facture”…Tout est dit…

Commentaires fermés.