Sondage Economist/YouGov : l’approbation de Biden s’effondre à 39 %.

president joe biden scratches the forehead of his bowed head

Selon le dernier sondage Economist/YouGov, publié mercredi, le taux d’approbation du président Joe Biden “dans l’ensemble et en ce qui concerne sa gestion des grands dossiers, a chuté, parfois de façon spectaculaire”.

Seuls 39 % des personnes interrogées approuvent les performances globales de Joe Biden et une quasi-majorité (49 %) les désapprouve. Selon les résultats du sondage, cette note négative de 10 points est la première fois que Joe Biden se retrouve sous l’eau au cours de ses huit mois de présidence.

L’effondrement de la cote d’approbation globale représente une baisse de six points en une semaine seulement, et les démocrates ont été encore plus enclins à baisser leur approbation dans un mouvement de neuf points, passant de 86 % à 77 %.

“Les raisons de la dégringolade de Biden sont nombreuses : les préoccupations économiques, la poursuite de la montée en puissance et des restrictions du COVID-19, le rappel des attaques terroristes passées et les difficultés survenues lors du retrait d’Afghanistan”, ont écrit les sondeurs de YouGov dans leur analyse.

La rapide prise de contrôle de l’Afghanistan par les talibans et le chaos qui en a résulté, ainsi que la mort de 13 membres des services américains dans un attentat suicide, pourraient avoir contribué à éroder le soutien là où M. Biden a longtemps bénéficié d’une solide cote de popularité : la réponse à la pandémie de COVID-19.

“Pour la première fois, une plus grande proportion d’Américains désapprouve (45 %) la gestion de la pandémie de coronavirus par Biden qu’elle ne l’approuve (42 %)”, selon les sondeurs. “Cette semaine, seulement 40 % des Américains approuvent la façon dont le président gère l’emploi et l’économie, tandis que 47 % la désapprouvent. Au cours des semaines précédentes, ils étaient généralement plus nombreux à l’approuver qu’à le désapprouver.”

La tendance à la baisse de l’approbation de l’emploi de Biden s’accompagne d’une augmentation du pessimisme des citoyens américains qui déclarent croire que le pays va dans la mauvaise direction. Seuls 26 % d’entre eux pensent que les États-Unis vont dans la bonne direction, ce qui représente une baisse de 13 points par rapport au sondage YouGov du 5 au 9 juin.

Une supermajorité de citoyens américains (60 %) disent que le pays est sur la mauvaise voie, ce qui représente une hausse par rapport aux 48 % de cette même itération de juin du sondage.

“Ici aussi, le sentiment positif des démocrates a fortement baissé”, écrivent les sondeurs. “Leur sentiment que le pays va dans la bonne direction a chuté de neuf points cette semaine, passant de 60 % la semaine précédente à 51 %. Seuls 9% des républicains et 21% des indépendants pensent aujourd’hui que le pays va dans la bonne direction. Deux tiers des indépendants (66 %) et 85 % des républicains disent qu’il est sur la mauvaise voie. Il en va de même pour un tiers des démocrates (35%).”

L’enquête The Economist, réalisée par YouGov, a interrogé 1 500 citoyens américains adultes du 4 au 7 septembre. La marge d’erreur du résultat est d’environ 2,8 points de pourcentage.

Source : https://www.newsmax.com/us/approval-ratings-taliban-takeover-pandemic/2021/09/08/id/1035619/