Succession de Didier Raoult: Louis Schweitzer à la tête de la commission de sélection

https://i2.wp.com/media.leadersleague.com/media/cache/articles/full_article/57da5d552d276.jpg?w=1140

L’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection a enclenché mardi le processus de sélection d’un nouveau directeur, pour succéder au professeur Didier Raoult, en nommant Louis Schweitzer, l’ex-patron de Renault, à la tête de “la commission de sélection” et en annonçant un appel à candidatures international.

Réuni “dans un climat serein et constructif”, le conseil d’administration de l’IHU Méditerranée Infection a “proposé à l’unanimité la désignation de M. Louis Schweitzer comme président de la commission de sélection”, a précisé l’institut dans un communiqué transmis à l’AFP, en précisant qu’un “appel à candidatures sera prochainement diffusé dans des revues internationales”.

“Le conseil d’administration a aussi approuvé à l’unanimité le profil de la candidature rédigé par le conseil scientifique et stratégique de l’IHU”, a insisté le communiqué, signé par Yolande Obadia, la présidente de la Fondation Méditerranée Infection, en soulignant que ce conseil “fera partie intégrante de la commission de sélection”.

Aucune date n’est par contre donnée pour l’entrée en fonction du successeur du professeur Raoult.

Le 17 septembre, les six membres fondateurs de l’institut avaient déjà annoncé la mise en place d'”une commission de recrutement et un appel d’offres international”, en précisant que l’objectif était de trouver un remplaçant à Didier Raoult d’ici “le 30 juin au plus tard, pour une prise de fonction au plus tard le 30 septembre”.

Accusé notamment de “charlatanisme” par certains de ses pairs, pour avoir fait la promotion d’un traitement du Covid à l’hydroxychloroquine sans validation scientifique, Didier Raoult, retraité depuis le 31 août en tant que professeur d’université-praticien hospitalier, devrait donc rester à la tête de l’IHU quelques mois encore.

Le 10 septembre, il avait expliqué qu’il pensait rester à la barre de l’Institut, qu’il avait fondé en 2011, pendant un an encore environ, affirmant qu'”on ne change pas un directeur comme ça”.

En août, dans les colonnes du quotidien Le Monde, le nouveau directeur-général de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), François Crémieux, avait lui fait part du “besoin de tourner une page et d’organiser l’avenir de l’IHU pour les vingt ans à venir”.

“Il arrive pour faire le ménage et je fais partie des objets dont il voudrait faire le ménage”, avait réagi le professeur Raoult, dans un entretien à Cnews, affirmant payer ses critiques de la gestion de l’épidémie de Covid-19 par l’AP-HP et son président, Martin Hirsch, dont M. Crémieux avait été l’adjoint.

Source : https://www.notretemps.com/depeches/succession-de-didier-raoult-louis-schweitzer-a-la-tete-de-la-commission-de-selection-41712

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner