Hor Tense

Une seule et unique dose de Pfizer le 13/08.
Je suis allergique aux acariens, pollen, chat .. et asthmatique chronique avec traitement de fond.
2 h après l’injection : Pompiers tachycardie malaise … collé au sol.
1 semaine allité bouffées de chaleurs, bleus sur les jambes.. douleurs thoraciques, vertiges, nausées et aucun appétit…
Perte de 3,5 kg en 1 semaine
Voilà donc 1 mois que je « survis », je ne suis pas moi, je n’ai aucune énergie, j’ai des vertiges….
Les bleus réapparaissent de temps en temps ..
je suis très essoufflée mais pas de sifflement
Je suis en arrêt car incapable de conduire, ni de me concentrer ….
J’ai 2 enfants, je suis très sportive, très dynamique voir même trop speed …
Je ne comprend pas ce que l’on m’as fait, je dis souvent que j’ai l’impression d’être « drogué »
La tête à côté du corps….
Je n’arrive rien à gérer .. « brain fog »…
Besoin de témoignage de personnes ayant vécu ou vivant la même chose …
Combien de temps cela va durer ? Un mois c’est enoooorme pour moi !!!
Je suis sous GHD Forte et oméga 3, magnésium…
Merci de m’avoir lu.

Une réflexion sur “Hor Tense

  • 01/10/2021 à 07:19
    Permalien

    Bonjour l’ivermectine est active pour diminuer l’inflammation de la protéine spike qu’elle soit sur le virus ou oute seule…c’est cette spike qui vous abime.. prenez donc de l’ivermectine et en trois jours vous vous sentirez mieux 0.2 mg/kg une fois par jour 3 jours ..aucun risque…le plus difficile est de trouver l’ordonnance..sinon internet…un ami..;votre corps essaie d’expulser cette merde de spike…cette protéine n’aime pas la chaleur..il est intelligent de faire une séance de sauna tous les jours pour éliminer et abimer cette merde.. bien chaud.. sauf si vous êtes cardiaque…
    Vous pouvez aussi prendre du mucomyst (NAC) fluidifiant bronchique qui est surtout un précurseur du gluthation qui est très important pour vos défenses immunitaires…+ vit D3 zinc…classsique… pas grand monde vous dira de prendre l’ivermectine car aucun essai est validé…il vous faut accepter l’idée que spike vaccinale et spike virale ….c’est pareil..;que l’ivermectine marche sur l’une..;donc sur l’autre aussi…c’est toutr simple mais à contre courant du discours officiel médiatisé par des médias aveuglés…

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner Aller au contenu principal