Marie

Une semaine après le vaccin, ma mère a commencé à ressentir des douleurs au niveau du sternum. Chose qu’elle n’avait ressenti auparavant. Difficulté à respirer, engourdissement du bras gauche et de la mâchoire, ne pouvait plus parler. Les urgences sont intervenus, et à l’hôpital, après les tests de sang et de radio, on nous annonce que ma mère a une artère de boucher et préconise des tests complémentaires. après les tests complémentaires, apparemment il n’y aurait rien de grave, que c’était du à un nerf coincé et on lui a demandé de rentrer chez elle. Depuis, elle a toujours les mêmes symptômes et ne peut plus rien faire. Nous avons décidé de poursuivre les tests chez un cardiologue privé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner Aller au contenu principal