nathalie

une jeune femme de ma famille suivie pour des problèmes de plaquettes avait une semaine avant sa première injection de pfizer des résultats d’analyse de sang correctes Le jeudi elle se fait vacciner et ressent aussitôt des étourdissements, maux de têtes impression d’être saoule Elle prend doliprane sur doliprane car les douleurs reviennent dès que les effets du médicament s’estompent Le vendredi 27 elle se couche et ressent très vite des fourmillements sur tout le côté gauche puis ressent des difficultés à respirer (respiration saccadée, elle se voit mourir) Appel au samu première question : vous avez été vaccinée. Arrivée aux urgences une poche de potassium l’attendait déjà qui lui fut transfuser dès le résultat des analyses qui indiquait qu’elle n’en avait quasiment plus. L’urgentiste lui dit que le vaccin l’avait détruit et que cela arrivait bien plus souvent qu’on ne voulait bien le reconnaître Si elle n’était pas allée aux urgences elle aurait fait une crise cardiaque Un généraliste à confirmé et lui a interdit la seconde dose. Je précise qu’auparavant elle n’avait jamais eu de pb avec le potassium Une fiche a été remonté à la pharmacologie Elle a été contacté par un laboratoire qui lui a dit qu’elle pouvait avoir des effets indésirables durant 15 jours Au 8 septembre elle se sent tjs fatiquée et à des pertes de mémoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez informer

En vous abonnant à la Newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par la Résistance dans le but de vous envoyer la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce au lien de désinscription à la fin de chaque newsletter.

Newsletter

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner Aller au contenu principal