Toulouse : un enfant de six ans, sans masque, laissé seul en pleine rue par l’école

Toulouse : un enfant de six ans, sans masque, laissé seul en pleine rue par l'école

 Alors qu’il avait pu rentrer dans l’établissement scolaire, un intervenant lui a demandé d’aller chercher un masque. L’enfant a été retrouvé quelques instants plus tard, hors de l’école, dans un parc voisin.

Une histoire à peine croyable. Ce lundi 13 décembre, une maman laisse son enfant devant une école toulousaine. Dépourvu de masque, il arrive néanmoins à rentrer dans l’établissement scolaire sans aucun problème.

C’est une fois à l’intérieur que les problèmes commencent. Une première personne lui ordonne de mettre son masque. Chose qu’il n’a pas sur lui. Un second intervenant lui demande alors d’aller en chercher un. Complètement perdu, l’élève finira par sortir de l’établissement ne sachant pas quoi faire.

Il sera retrouvé par sa mère, quelques minutes plus tard, dehors dans un parc voisin, avec un ami de la famille. Indignée, elle envoie immédiatement un courrier à la mairie de Toulouse. Cette dernière ne comprend pas comment son enfant de six ans a pu se retrouver tout seul, livré à lui-même et avec le risque de se faire enlever

Du côté de l’académie de Toulouse, c’est également la stupéfaction. Le rectorat a immédiatement réagi en évoquant une “immense maladresse” de la part de la direction de l’école. “Un enfant ne peut pas être exclu parce qu’il ne porte pas de masque. Les règles sont claires”, rappelle-t-il.

Le directeur de l’établissement scolaire a, depuis, pu rencontrer les parents du petit enfant pour s’excuser de l’incident.

Source : https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/toulouse-un-enfant-de-six-ans-sans-masque-laisse-seul-en-pleine-rue-par-l-ecole-7900106648/amp

One thought on “Toulouse : un enfant de six ans, sans masque, laissé seul en pleine rue par l’école

  • Bonjour. Le directeur s’excuse ! Alors qu’un enfant de six ans est abandonné, seul, vulnérable et exposé à un certains nombre de risques par l’école que ce directeur est censé diriger !!!!!! Inadmissible et les excuses ne suffisent pas. Les exactions de la deuxième guerre mondiale ont été oubliées! !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.