Un sénateur irlandais demande que les personnes non vaccinées soient interdites de transport public et de supermarché.

Le sénateur irlandais Gerry Horkan a demandé que les Irlandais non vaccinés soient bannis des salles de sport, des salons de coiffure, des supermarchés et des transports publics. Il reconnaît toutefois que de telles mesures seraient “difficiles à contrôler”.

“Si vous voulez participer à la société, vous devez être vacciné, et si vous ne voulez pas participer, restez chez vous, c’est votre affaire”.

M. Horkan semble avoir l’illusion qu’un taux de vaccination de 100 % permettra d’éviter de nouveaux blocages, dont il craint qu’ils ne fassent s’effondrer l’économie pendant la période de Noël. De toute évidence, personne ne lui a appris que les vaccins n’empêchent pas la transmission ou la maladie.

Senateur Gerry Horkan

En ce qui concerne les effets secondaires des vaccins, M. Horkan affirme que les vaccins “ne vous feront pas trop de mal si vous n’avez pas de maladie préexistante”, comme le COVID. Toutefois, comme nous l’avons expliqué en détail sur ce site, de nombreuses personnes auparavant en bonne santé ont également subi de graves lésions à cause du vaccin.

Horkan préconise une campagne médiatique pour stimuler une “discussion entre toutes les communautés”, mais il s’agit moins d’une discussion que d’une demande d’exclure de la société les personnes non vaccinées. De plus, à ce stade, personne ne peut ignorer que le vaccin existe. Ceux qui ne l’ont pas fait pensent clairement qu’ils ont une bonne raison de ne pas le faire.

Traduction de l’article :