Une dictature c’est ça.

L’attaché de presse pharmaceutique-fasciste de la Maison Blanche a déclaré que “rien n’a changé … les entreprises devraient aller de l’avant” malgré deux ordonnances du tribunal visant à mettre fin au mandat fédéral de l’OSHA sur les vaccins.