Une étude de cohorte danoise révèle une EFFICACITÉ NÉGATIVE des VACCINS à ARNm contre OMICRON 90 jours après 2 injections.

Une étude de cohorte danoise révèle une EFFICACITÉ NÉGATIVE des VACCINS à ARNm contre OMICRON 90 jours après 2 injections.

Efficacité du vaccin contre l'infection par le SRAS-CoV-2 avec les variantes Omicron ou Delta après une série de vaccinations à deux doses ou de rappel BNT162b2 ou mRNA-1273 : Une étude de cohorte danoise

Christian Holm Hansen, Astrid Blicher Schelde, Ida Rask Moustsen-Helm, Hanne-Dorthe Emborg, Tyra Grove Krause, Kåre Mølbak, Palle Valentiner-Branth

RÉSUMÉ

Dans cette brève communication, nous présentons des résultats de recherche originaux avec des estimations précoces, tirées des bases de données nationales danoises, de l’efficacité des vaccins (VE) contre la nouvelle variante Omicron du SRAS-CoV-2 (B.1.1.529) jusqu’à cinq mois après une série de primovaccination avec les vaccins BNT162b2 ou mRNA-1273.

Notre étude apporte la preuve d’une protection contre l’infection par la variante Omicron après la réalisation d’une série de vaccinations primaires avec les vaccins BNT162b2 ou mRNA-1273 ; en particulier, nous avons trouvé une efficacité des vaccins  contre la variante Omicron de 55,2 % (intervalle de confiance (IC) à 95 % : 23,5 à 73,7 %) et de 36,7 % (IC à 95 % : 69,9 à 76,4 %) pour les vaccins BNT162b2 et mRNA-1273, respectivement, au cours du premier mois après la vaccination primaire. Cependant,  l’efficacité des vaccins est nettement inférieure à celle contre l’infection Delta et diminue rapidement en quelques mois. L’ efficacité des vaccins est rétablie lors de la revaccination avec le vaccin BNT162b2 (54,6%, IC 95% : 30,4 à 70,4%).

Commentaires fermés.