Une étude de plus qui montre que vacciné et non vacciné ont les mêmes charges virales et la même quantité de virus infectieux

Étude : Présence de SARS-CoV-2 infectieux malgré la vaccination

Posté le 06 novembre 2021.

Kasen K. Riemersma, Brittany E. Grogan, Amanda Kita-Yarbro, Peter J. Halfmann, Hannah E. Segaloff, Anna Kocharian, Kelsey R. Florek, Ryan Westergaard, Allen Bateman, Gunnar E. Jeppson, Yoshihiro Kawaoka, View ORCID ProfileDavid H. O’Connor, View ORCID ProfileThomas C. Friedrich, Katarina M. Grande doi: https://doi.org/10.1101/2021.07.31.21261387

Résumé

La variante Delta du SRAS-CoV-2 est hautement transmissible et contient des mutations qui lui confèrent un échappement immunitaire partiel. Nous avons comparé les données de seuil de cycle (Ct) de la RT-PCR provenant de 699 échantillons d’écouvillons nasaux antérieurs positifs provenant d’individus entièrement vaccinés (n = 310) ou non vaccinés (n=389). Nous avons observé des valeurs de Ct faibles (<25) chez 212 des 310 personnes entièrement vaccinées (68 %) et 246 des 389 personnes non vaccinées (63 %). L’analyse d’un sous-ensemble de ces échantillons à faible Ct a révélé la présence d’un SRAS-CoV-2 infectieux dans 15 des 17 échantillons (88 %) provenant de personnes non vaccinées et dans 37 des 39 (95 %) provenant de personnes vaccinées. Pour déterminer si les titres de virus infectieux différaient chez les personnes vaccinées et non vaccinées, nous avons effectué des tests sur plaque sur un ensemble supplémentaire de 48 échantillons présentant un Ct <25, et n’avons constaté aucune différence de titre de virus infectieux entre les groupes.

Source :