Une infirmière de Martinique pousse un coup de gueule contre la répression et l’obligation vaccinale.

” Aujourd’hui on nous considère comme des criminelles, comme des malfrats, Et nous ne l’acceptons pas, nous sommes l’hôpital public, c’est du jamais vu, ils gazent les gens dans un hôpital, dans un hôpital ils arrêtent des gens, ils plaquent des soignants au sol, nous ne pouvons pas accepter ça, notre combat est légitime, et nous disons que nous sommes contre l’obligation vaccinale et contre le Pass sanitaire !! “

One thought on “Une infirmière de Martinique pousse un coup de gueule contre la répression et l’obligation vaccinale.

  • On ne peut que saluer le combat courageux de tous les soignants pour défendre l’hôpital public, c’est-à-dire l’accès aux soins pour tous sans considération de couleur de peau, de religion, de statut social et de la possession d’un QR Code de la honte.
    Bravo à la Martinique pour leur engagement et leur clairvoyance. Vous avez tout notre soutien.

Commentaires fermés.