Une pétition a incité le Sénat à se pencher sur les effets secondaires des vaccins

Une pétition a incité le Sénat à se pencher sur les effets secondaires des vaccins

Depuis janvier 2020 et la création de la plateforme e-pétitions du Sénat, des pétitions de citoyens peuvent être soumises aux sénateurs pour espérer l’inscription d’une proposition de loi à l’ordre du jour du Sénat ou la création d’une mission de contrôle sénatoriale. La pétition doit pour cela recueillir 100 000 signatures en six mois.


Loin d’avoir obtenu les 100 000 signatures, la pétition du Dr Julien Devilleger, qui a atteint les 33 623 signatures, a, semble-t-il, intéressé la commission des affaires sociales ce mercredi 9 février 2022 : « Constatant la forte dynamique de signatures de la pétition déposée sur la plateforme du Sénat sur les effets secondaires des vaccins et la pharmaco-vigilance et à l’approche de la suspension des travaux du Sénat en séance publique, la Conférence des présidents a décidé d’y donner suite sans attendre. »
Pour la présidente de la commission, Catherine Deroche (Les Républicains – Maine-et-Loire), « Il faut répondre aux inquiétudes qui s’expriment. Par sa pratique de la controverse et sa capacité à mobiliser la communauté scientifique dans sa diversité, l’Office nous a semblé pouvoir créer les conditions d’un examen serein de ces sujets ». Une information qui peut agacer le ministre de la Santé, lequel affirmait en octobre 2021 qu’aucun décès n’était « imputable à la vaccination » contre le Covid-19 en France. La sénatrice ajoute que cet examen sera « un gage de confiance et d’acceptabilité des mesures prises ». Traduction : le but de la commission est de justifier la stratégie du gouvernement. On peut faire confiance au Sénat. Comme dit Darmanin, « ça va bien se passer ».

Mais encore une fois, l’idée sera-t-elle de noyer le poisson ? de simplement « répondre aux inquiétudes qui s’expriment » au lieu d’enquêter sérieusement avec des experts autres que Alain Fischer, Dr Jérôme Marty ou Karine Lacombe qui a reçu sa légion d’honneur certainement pour avoir affirmé que le vaccin empêche la transmission du virus.
Les Français espèrent un peu de lumière et de vérité dans cette océan de mensonges, de haine et d’incompétence de nos politiques qui ont voté la loi discriminante du pass vaccinal et dont Catherine Deroche dit vouloir « contrôler son adéquation avec la situation sanitaire » en période où Omicron fait zéro mort. Permettez-nous de ne pas y croire jusqu’au moment de la conclusion. On suggère à nos politiques d’aller auditionner les témoignages beaucoup trop nombreux d’effets secondaires sur le site de Verity France.

Marcel D. pour Le Média en 4-4-2

3 thoughts on “Une pétition a incité le Sénat à se pencher sur les effets secondaires des vaccins

  • le comité qui va juger les vaccins est lui même actionnaire de la piqouze
    c’est du foutage de gueule

    Une histoire de fous : suite à la pétition ouverte sur le site du sénat réclamant une commission d’enquête sur les effets graves des vaccins, la commission des affaires sociales du Sénat a préféré pour répondre aux inquiétudes des victimes choisir de faire appel à l’Opecst, soit l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, un organe composé de 18 députés, 18 sénateurs, et d’un conseil scientifique de 24 personnes.

    NB: c’est le fameux organe futuriste présidé par Cédric Villani dont est membre Bernard Jomier qui prône la vaccination obligatoire, les restrictions de libertés, le contrôle des citoyens, la société à la chinoise y compris de recueillir l’ADN pour y stocker les données numériques, soit l’homme au service de la machine, ou encore s’intéresse aux neurotechnologies.
    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-le-parlement-va-se-pencher-sur-les-effets-secondaires-des-vaccins_4952028.html

    donc en gros un groupe de menteurs transhumanistes pour juger le produit d’un menteur transhumaniste OGM (nanoparticules graphène+ARNm dans la piqouze)

    c’est pareil pour les compteurs linky, ils ont choisi une agence à ondes pour prétendre que les compteurs intelligents n’émettent pas d’ondes et ne sont pas nocifs

    ensuite ils ont attaqué en justice Belpomme et d’autres qui prouvaient le contraire

  • Faut se casser de cette Pyramide sataniste c’est de la vraie merde qui va s’effondrer ca ne fait aucun doute c’est juste une histoire de temps !!!! allez monter vos communautés survivalistes neo complotistes anarchistes et si possible hors Krypto EU (la nouvelle dictature en marche) moi j’ai deja choisi mon point sur la carte et il n’est pas bien gros mais super ensoleillé et tout pousse tout seul 🤣 Le vote n’est plus la bonne réponse mais bon faut tenter quand meme une derniere fois 👻

  • Ce sénat est une mascarade !
    Les génocidaires, placés au pouvoir, imaginent toutes les populations totalement lobotomisées par leur propagande criminelle !
    Mais peut-on assassiner l’intelligence ? l’observation ? la réflexion ? la liberté ?
    Ils n’ont trouvé les moutons qu’en Occident !

    Désobéissance civile !
    Résistance !

Commentaires fermés.