One thought on “Une pharmacienne de Levallois évoquant en mars des traitements avec l’Azithromycine , l’Hydroxychloroquine et l’Ivermectine à prescrire en phase précoce chez nos patients demandeurs contaminés et guéris leur évitant hospitalisations réanimations et Covid longs .

  • Il faut arreter cette folie meurtrière avec ces vaccins et que chacun adresse à 1 autorité ce qu’il constate. Voit sur le net regarder la situation en Australie Regarder ce que fait Salomon- le croque mort- demande au centres de vaccination et aux pharmaciens de cacher la date périmée des vaccins avec 1 marqueur pour y mettre 1 autre date Elle est bien parti notre belle France avec des mecs pareils et Fabus( avec du sang sur les mains- sang contamine- à place son raté de fils à 1 poste covid. Ah ! A que la France est belle!!!!! Jusqu’à quand allons nous supporter cette racaille?

Commentaires fermés.