USA : D’après un lanceur d’alerte employé chez Pfizer-Biontech, ce n’est pas 45 000 mais 200 000 personnes qui sont décédées dans les 7 jours après vaccination.