USA : Huit cas d’inflammation cardiaque chez de jeunes enfants ayant reçu le vaccin COVID-19 – U.S. CDC

USA : Huit cas d'inflammation cardiaque chez de jeunes enfants ayant reçu le vaccin COVID-19 - U.S. CDC

16 décembre (Reuters) – Les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies ont déclaré jeudi avoir reçu des rapports faisant état de huit cas de myocardite, un type d’inflammation cardiaque, chez des enfants âgés de 5 à 11 ans ayant reçu le vaccin COVID-19 de Pfizer (PFE.N) et BioNTech.

Le CDC avait précédemment déclaré que les taux de déclaration de myocardite chez les garçons âgés de 16 à 17 ans pourraient être supérieurs à 69 cas par million de secondes doses administrées et d’environ 40 cas par million de secondes doses chez les garçons âgés de 12 à 15 ans.

Les CDC n’ont pas précisé s’ils pensaient qu’il y avait un lien entre les cas de myocardite et le vaccin, ni divulgué le taux de myocardite dans le groupe d’âge non vacciné.

L’agence a déclaré qu’au moment de l’examen des données, plus de 7 millions de doses de vaccin avaient été administrées dans la tranche d’âge 5-11 ans, dont 5,1 millions de premières doses et 2 millions de secondes doses. Les cas ont eu une évolution clinique bénigne, selon le CDC.

Les cas ont été signalés dans le cadre du système américain de notification des effets indésirables des vaccins et présentés par le CDC à un groupe de ses conseillers experts.

Source : https://www.reuters.com/world/us/eight-heart-inflammation-cases-seen-among-young-kids-who-got-covid-19-shot-us-2021-12-16/