USA : Le décès d’un homme vacciné inquiète une famille de l’ouest du Tennessee

MADISON COUNTY, Tennessee – Une famille locale s’exprime sur ce qui, selon elle, est arrivé à son fils après qu’il ait reçu une deuxième dose du vaccin COVID.

“C’était juste un homme de famille, un homme de famille au grand cœur. Il prenait simplement soin de sa famille et aimait tout le monde”, a déclaré Rockie Hornsby, le père de Timothy Hornsby.

Sa famille affirme que Timothy Hornsby, 36 ans, a reçu sa deuxième dose du vaccin Pfizer COVID le mois dernier et que le lendemain matin, il a commencé à se sentir mal.

“Il a dit qu’il se sentait mal, qu’il avait des frissons, des courbatures, des douleurs, des maux de tête, des jambes douloureuses. Il était en bonne santé, il n’avait aucun problème connu”, a déclaré M. Hornsby.

Deux jours plus tard, son père raconte que la santé de son fils a pris un tournant inattendu.

“Ma femme s’est levée et a remarqué qu’il se faisait tard le matin. Elle est allée dans sa chambre, a ouvert les rideaux et lui a parlé. Il ne répondait pas, alors elle a tiré les couvertures et a découvert qu’il était décédé”, a déclaré M. Hornsby.

La famille affirme que Hornsby n’a jamais été informé des effets secondaires possibles du vaccin.

“S’il avait su ce que le vaccin aurait fait, les effets indésirables du vaccin, il ne l’aurait pas pris. La seule raison pour laquelle il l’a fait, c’est que j’ai un cancer et qu’il ne voulait pas me faire subir le COVID parce que je n’aurais pas survécu au COVID”, a déclaré M. Hornsby.

Bien que la raison concluante de la mort de Hornsby soit encore inconnue, sa famille dit espérer que d’autres puissent entendre leur message.

La famille Hornsby attend les résultats de l’autopsie pour déterminer si la cause du décès de leur fils est liée aux réactions potentielles du vaccin.

Nous continuerons à suivre cette histoire.

Traduction de l’article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.