Vaccination contre le Covid-19 : l’accord d’un seul parent est à nouveau suffisant pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans

Vaccination contre le Covid-19 : l'accord d'un seul parent est à nouveau suffisant pour vacciner les enfants de 5 à 11 ans

Le 6 janvier, le ministère de la Santé avait imposé un accord écrit des deux parents, à la demande du Conseil d’Etat.

Un enfant reçoit une injection d'un vaccin contre le Covid-19 dans un centre à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), le 22 janvier 2021. (ALINE MORCILLO / HANS LUCAS / AFP)

La règle change pour la seconde fois en trois semaines. La vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans ne nécessite plus que l’autorisation d’un seul parent, a annoncé un responsable du ministère de la Santé à la presse, mardi 25 janvier. Une évolution qui vise à accélérer le rythme des injections dans cette tranche d’âge.

Il s’agit d’un retour à la règle qui avait été établie fin décembre, quand la vaccination a été ouverte aux 5-11 ans. Mais le 6 janvier, le ministère de la Santé avait annoncé que l’accord écrit des deux parents de l’enfant devenait la règle, expliquant répondre à une demande du Conseil d’Etat. Le ministère n’a pas expliqué, mardi, pourquoi il ne jugeait plus nécessaire de suivre cette demande.

Certains experts avaient jugé cette contrainte inutile et contre-productive, dont Alain Fischer, à la tête du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale : “C’est un peu malheureux, c’est un obstacle qui dramatise un peu cette notion de vaccination”, avait-il déclaré.

Un peu plus de 200 000 enfants de moins de 11 ans ont été vaccinés, sur un total de plus de cinq millions en France.

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/vaccination-contre-le-covid-19-l-accord-d-un-seul-parent-est-a-nouveau-suffisant-pour-vacciner-les-enfants-de-5-a-11-ans_4929277.html